Verrès

Le bourg qui compte 2 700 habitants environ se trouve à 391 mètres d’altitude au confluent de l’Evançon et de la Dora, sur la rive gauche de cette dernière, dans une vaste zone de plaines.
C’est la commune la moins étendue de notre région, mais il s’agit certainement de la plus centrale.
Fondée par les Salasses, l’ancien bourg de Verrès était connu des romains pour son rôle commercial. Son nom dérive du latin “Vitricium” et probablement du fait qu’il y avait une ancienne verrerie.
Le village est dominé par l’imposant manoir, perché sur la roche qui ferme la Vallée d’Ayas et qui attire l’attention de tous les visiteurs. Ce château, construit à l’initiative de Ibleto di Challant vers 1390 est un bel exemple de forteresse féodale. La solide structure de cet énorme cube en pierre (de 30 mètres de côté) est adoucie par des fenêtres jumelées et croisées, des portes en arche, un escalier monumental et des cheminées colossales, les plus belles du Val d’Aoste.
Son carnaval donne lieu à une reconstitution historique en l’honneur de Caterina di Challant, une comtesse entourée de comtes, de gardes armés et de capitaines en costumes d’époque ; à cette occasion, le château ouvre ses portes en soirée pour des fêtes traditionnelles.
Le noyau architectonique de la Collégiale de Saint-Gilles, au centre du village, a une symétrie quasi parfaite avec le château. Sa construction remonterait à l’an 1000. Sur le mur du fond de l’ancienne chapelle de Ibleto, il faut admirer sa fenêtre trilobée : c’est la plus remarquable fenêtre en pierre appartenant à l’art gothique du Val d’Aoste. L’église paroissiale de Sant’Egidio, édifiée sur une ancienne église romane, est toute proche.
La ferme Murasse, bâtie en 1512, utilisée comme écurie par la famille de Challant, se compose d’une enceinte dont une façade est crénelée, du bâtiment bas des écuries parfois rabaissé et du pigeonnier, symbolisant la seigneurie et privilège de la noblesse.
Dans le village, on peut visiter les chapelles de l?Addolorata, de la Madonna delle Grazie, de San Grato et de San Rocco.
De nombreux rendez-vous rencontrent un vif succès : le “Marché verreisein du troc et de l’occasion” se tient le premier dimanche de juin, de juillet, d’août et de septembre dans le centre historique du village, la fête médiévale, le dernier week-end de juillet, les soirées ?nologiques et gastronomiques de San Rocco le 16 août et à Sant?Agostino le 28 août.
Le long de la Dora, sur le territoire communal de Verrès, on trouve une réserve régionale de pêche, y compris l’hiver, pour les pêcheurs qui pratiquent le “No Kill” c’est-à-dire ceux qui relâchent le poisson.
Cette zone abrite l?arboretum , appelé ?Borna di laou?, implanté au début des années 50 et qui couvre une superficie de 6 hectares environ.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam