Via ferrata Jòsé Angster

Gressoney-Saint-Jean

  • Difficulté:
    Difficile
  • Periodo consigliato:
    du 01/05 au 30/09
  • Esposizione:
    Est
  • Départ:
    Gressoney-Saint-Jean (1355 m)
  • Arrivée:
    Balcon sur le lac Gover (1750 m)
  • Dénivelé:
    400 m
  • Durée aller:
    1h10

Accès

Péage d’autoroute du Pont-Saint-Martin. Suivre la signalisation pour Gressoney. Une fois au village de Gressoney-Saint-Jean, se garer dans le grand espace situé en face de l’église et du cimetière que l’on aperçoit dès que l’on arrive au village.

L’itinéraire est très beau du point de vue de l’environnement et de la pertinence des sentiers. Il s’agit d’une ascension assez aérienne sur la dent rocheuse qui domine la vallée et le lac splendide en dessous. La montée des escaliers ne peut pas être évitée et elle est positionnée selon la logique des grimpeurs. Toutes les conditions sont réunies pour passer une très belle journée caractérisée par un niveau technique élevé.


Description du parcours

Sur le parking, traverser la route et pénétrer dans le centre du village. Traverser le bourg jusqu’à la zone verte à gauche. Au centre de cette zone se trouve le lac Gover. Rester sur la rive droite et chercher le panneau à proximité de la route privée, indiquant la direction de la moraine, qui descend de la dent surplombante. Suivre cette route en longeant les clôtures pour chevaux jusqu’au chemin muletier, qui monte sur la gauche, bordé d’une palissade en bois. Là, continuer jusqu’au croisement du sentier qui grimpe dans un bois, (panneau en bois indiquant la ferrata). Le sentier raide grimpe dans la végétation (4ème panneau rouge ou jaune et losanges jaunes) juqu’au moment où l’on rencontre un autre sentier (panneau 15) près d’un gros rocher. Donc, continuer sur la droite sur un faux plat pour atteindre en peu de temps la grande moraine. Sur le sentier, à gauche, on aperçoit un panneau indiquant la ferrata Jòsé Angster. À gauche, à partir du panneau, suivre les rochers granitiques qui vont vers un mini chalet bien visible. Des balises jaunes sont présentes mais le parcours n’est pas obligatoire. À partir du chalet, se diriger vers la droite sur 7-8 m et prendre un sentier qui va vers la droite et qui croise l’embranchement de la ferrata Jòsé Angster. Remonter le long d’une série de plaques granitiques, section sans arbres, clouées d’escaliers et de prises en “U”. La distance entre les points d’ancrage demande une excellente technique ou de la résistance. Après la première étape, on croise la corniche à mi-paroi, et les câbles de la ferrata pour enfants qui grimpent sur la gauche (SX). Par contre, il faut continuer à la verticale pour pénétrer dans un vague dièdre en vue de certains toits à SX (gauche) et gagner la sortie surplombante en effectuant des mini déplacements latéraux sur la gauche. Là on rejoint une petite alcôve dotée d’une statuette de la madone nichée sous un triangle transparent. Il est possible de faire une pause de quelques minutes sur la passerelle suspendue dans le vide. Poursuivre quelque peu sur la dent et rejoindre la dernière plaque qui débouche sur le sommet herbeux à quelques mètres du drapeau italien. Au sommet, on laisse derrière soi le chalet typique et l’on prend le sentier qui mène au bois. En quelques pas on franchit la sortie du canyon et on descend par des sentiers un peu plus accidentés. Poursuivre sa route en suivant les tournants jusqu’à l’embranchement d’un sentier sur la gauche qui se développe tout d’abord sur un faux plat et qui descend pour atteindre les câbles sous la dent. Il s’agit de la ferrata pour enfants. Il est possible de descendre par là avec précaution ou de continuer le long du sentier à droite. Les deux voies mènent à la base des parois.
Pour sillonner la via ferrata en toute sécurité il est préférable d’être accompagné d’un guide alpin.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam