Anselmo d'Aoste

Un célèbre aostain, saint, philosophe et archevêque de Canterbury

La vie de saint Anselme d'Aoste

Théologien, philosophe et docteur de l'Église, Anselme naquit à Aoste en 1033. C'est sa mère, Ermemberga, qui commença son instruction religieuse, mais, à sa mort, alors qu'il était âgé de 20 ans, il cessa de voir son père, Gondulfo, (qui ne voulait pas qu'il entre en religion) et commença à voyager en Bourgogne et en France, dans les meilleurs écoles, selon la tradition des "prêtres errants".

À l'abbaye bénédictine de Le Bec, en Normandie, il choisit comme maître le prieur Lanfranco de Pavie, en devant d'abord moine, puis prieur, directeur de la école du monastère et enfin abbé (1078).

Appelé en Angleterre par le même Lanfranco, il y réorganisa la vie monacale et, en 1093, il fut élu archevêque de la fameuse cathédrale de Canterbury. En Angleterre, il se heurta plusieurs fois avec les rois Guillaume II et Henri 1er, ce qui l'obligea par deux fois à s'exiler et à rentrer en Italie. Anselme mouru à Canterbury en 1109 et fut canonisé en 1494 et nommé Docteur de l'Église en 1720.

La pensée de saint Anselme

Pour Saint Anselme, la raison humaine ne s'oppose pas de fait à la foi, mais au contraire, c'est un instrument essentiel pour la spéculation théologique. Credo ut intelligam (je crois pour comprendre) est la formule efficace qu'il emploie pour résumer sa méthode.On se souvient de Anselme non seulement en tant que théologien, mais aussi en tant que philosophe (on le surnomme quelquefois le "père de l'école"), notamment pour sa recherche développée dans le Proslogion, d'un"unum argumentum", un principe immédiat unique reposant sur la démonstration de l'existence et des attributs de Dieu. Emmanuel Kant qualifia cette démonstration de "preuve ontologique de l'existence de Dieu", même si Anselme n'a jamais employé cette expression.

Saint-Anselme en Vallée d'Aoste: les lieux de mémoire

À Aoste et dans ses environs, quelques lieux et institutions évoquent la mémoire de Saint Anselme.

  • Maison dite maison de Saint Anselme (Aoste - via S. Anselmo n. 66) : bâtiment reconstruit au XVIème siècle au cours duquel le saint seraitné.
  • Château-fort de La Bagne (Gressan) : appartenant aux nobles de De Balnea, ce château-fort (connu sous le nom de Tour de Saint Anselme) est devenu, selon l'historien De Tillier, la résidence d'été de la famille de Saint Anselme. C'est dans cette maison, selon une autre légende, que le saint serait né.
  • Monument à Saint Anselme (via Xavier De Maistre, à côté du séminaire majeur) : en 1909, à l'occasion du huitième centenaire de sa disparition, la municipalité décida d'ériger cette statue en sa mémoire, une œuvre du sculpteur A. Stagliano.
  • Séminaire Saint Anselme (via dei Cappuccini n. 2):  construit par mons. Giuseppe Augusto Duc, évêque d'Aoste, dans les années 1889-1891, sur les vestiges d'un ancien couvent de Capucins (fondé en 1618 et supprimé par le gouvernement français en 1802).
  • Académie de Saint Anselme. Fondée en 1855, c'est la plus ancienne et prestigieuse institution culturelle du Val d'Aoste.
 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Visites guidées
Visites guidées