Au cœur de la vallée centrale : traditions rurales et atmosphères médiévales

Chambave, Fénis, Nus, Quart, Saint-Marcel, Verrayes

Règles de visite

Comment y arriver? en voiture.
Durée conseillée: trois journées.
Période conseillée: toute l’année.
Longueur: 14 km environ.

Des lieux riches en vestiges historiques médiévaux, mais également connus pour leurs productions agricoles traditionnelles, parmi lesquelles la production vinicole avec notamment des vins aromatisés et paillés.

Vins
Rouges : Chambave, Cornalin, Fumin, Gamay; Mayolet, Merlot, Nus, Petit Rouge, Pinot Noir, Prëmetta, Syrah, Torrette .
Blancs : Muscat de Chambave, Chardonnay, Müller Thurgau, Malvoisie de Nus, Petite Arvine, Pinot Gris, Pinot Noir (vinifié en blanc).
Vins de paille : Nus Malvoisie Passito, Chambave Muscat Passito, Muscat Blanc Passito, Müller Thurgau Vendange Tardive.
Grappas
Grappa de Chambave Muscat, Grappa de Chambave Muscat Passito, Grappa de Fumin, Grappa de Müller Thurgau, Grappa du Nus Malvoisie, Grappa de Nus Malvoisie Passito.

Fromages
En plus de la Fontina AOP, produite sur l’ensemble du territoire valdôtain, les exploitations agricoles locales produisent également des fromages de vache frais (tels que le seras et le reblec) et matures (tomme), des fromages de chèvre et d’autres produits dérivés du lait (beurre ).
Les exploitations laitières, qui peuvent se visiter sur réservation, possèdent des points de vente au détail.

Curiosités

En quittant Aoste en direction de Turin, après avoir dépassé la commune de Saint-Christophe, si vous penchez votre regard sur la gauche vers les pentes ensoleillées, vous pourrez admirer un château à l’apparence sinistre, solidement ancré dans le rocher et dominant le fond de la vallée, il s’agit du château de Quart. Cette structure, qui ne peut se visiter en raison de travaux de restauration, abrite de magnifiques exemples d’architecture et de peinture issus de la période allant du XIIème au XVIIème siècle.
L’appellation Quart est la traduction d’une étape sur la route romaine, celle-ci étant située à quatre milles romains de l’ancienne Augusta Praetoria, l’actuelle Aoste – Ad quartum (lapidem) – mais les premières traces d’habitation remontent à 4 000 ans avant J-C, comme en témoignent les nécropoles de tombes à ciste que l’on trouve à Vollein.
Sa position avantageuse sur le versant de l’Ardet confère à Quart une forte tradition agricole influant sur la répartition de l’habitat : en effet, le paysage est constitué de petits villages épars, situés à différentes altitudes dans de nombreux alpages ; nous vous citons notamment l’Alpe Fontin, qui selon certains, aurait donné son nom au célèbre fromage la Fontina, la reine des fromages valdôtains.

En longeant l’autre rive de la Doire, quelques kilomètres après Quart, vous arriverez au village de Saint-Marcel, qui doit son caractère fascinant à son intéressant château de type « rural-résidentiel », édifié dans le lieu-dit de Surpian au XIV-XVème siècle et ayant appartenu à la branche d’Aymavilles de la famille Challant. Depuis 2009, le manoir fait l’objet d’études et de recherches historiques et archéologiques dans le cadre du Projet Interreg « AVER – Anciens Vestiges En Ruine », dans le but de valoriser pleinement cet édifice au charme indéniable. Il vous faudra également visiter à Plout l’ancien Sanctuaire de « Notre Dame du Tout Pouvoir », auquel fut vouée une forte dévotion qui se répandit en de nombreux endroits, constituant également un lieu de pèlerinages fréquents.

Le bourg de Nus se situe à la sortie du vallon de Saint-Barthélemy, derrière le sentier de la route romaine des Gaules à laquelle il doit son nom : la commune se situe à neuf – Ad Nonum – milles romaines de Augusta Praetoria (l’actuelle Aoste) et se présente tel une commune entourée de prairies, vignes et châtaigneraies.
Impossible de passer à côté des succulents Baci di Nus : proches des « Baci di Dama », davantage connus et d’origine piémontaise, ils se différencient de ces derniers en ce qu’ils contiennent plus de noix que de noisettes. Leur goût intense rappelle celui du « trojlet », une pâte traditionnelle fabriquée avec de bouillie traditionnelle produite à partir d’huile de noix, puis mélangée avec du sucre et du beurre.

Depuis Nus, il est possible de rejoindre en quelques minutes la commune de Fénis, située sur le versant ombragé à l’envers, sur la rive opposée de la Doire. Vous ne pourrez qu’être charmé par la forteresse qui se trouve devant vos yeux, la plus connue et la plus scénographique de la Vallée d’Aoste : il s’agit du magnifique château médiéval, étendu majestueusement au milieu d’une vaste clairière, qui autrefois appartenait à puissante famille des Challant. Sa double courtine de défense, ses créneaux et les nombreuses tours de garde font de ce château un véritable symbole du Moyen-âge de la région.

Evénements
À la fin du mois de mai, Verrayes organise la Sagra della sarieula (thym sauvage) : il s’agit d’une plante qui pousse, de manière spontanée, sur le territoire de Verrayes et que l’on utilise au cours de cette foire pour cuisiner de nombreux plats.
À Chambave, à la fin du mois de septembre, la Fête du raisin anime la commune connue pour son Muscat AOC avec l’exposition du raisin vendangé.
En octobre, a lieu une manifestation qui a dépassé les 50 éditions : il s’agit de la Châtaigne d’or de Fénis, une fête dédiée au fruit d’automne par excellence, qui dure pendant trois jours.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale