Le village de Farettaz à Fontainemore

Fontainemore peut s’enorgueillir d’être l’un des plus importants foyers d’émigration saisonnière liée au bâtiment. De la Saint-Joseph à la Sainte Barbe, parfois même à Noël, les hommes de cette communauté partaient exercer leur métier de bâtisseur en Savoie, dans la région du Duché d’Aoste, mais aussi dans les grandes villes telles que Turin, Marseille, Lyon, Grenoble et même Paris.

L’architecture des maisons de leur commune d’origine inspire le respect. Empreintes de l’amour de la taille précise de la pierre, ces hautes bâtisses de quatre ou cinq étages sont dispersées en plus de cent hameaux sur les versants raides couverts de châtaigniers.

Farettaz est l’un des villages les mieux conservés ; quasiment abandonné, il se compose de plusieurs hameaux de maisons reliés par des sentiers bien aménagés. Le plus intéressant est sans aucun doute celui qui est dominé par le clocher de la chapelle dédiée à Saint-Laurent. L’entrée du site est décorée d’une belle fontaine recouverte d’une voûte en pierre ; sa vasque est alimentée par un long canal creusé dans la roche.

Serrées les unes aux autres, les maisons forment des ensembles complexes, séparés par des passages couverts, des terrasses, des jardins et des venelles, qui permettent de découvrir une architecture ancienne de qualité, où les espaces intérieurs et extérieurs ont un visage humain et reflètent le savoir-vivre montagnard.

Une remarque intéressante : dans le village appelé « Pra dou Sas », un écomusée sur la moyenne montagne a récemment ouvert ses portes. Grâce à l’implication des habitants, ce petit musée communal présente au public des objets de la vie quotidienne replacés dans le décor d’une maison traditionnelle.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam