Carnaval de Verrès

Une histoire toujours actuelle, un cri qui ne s'essouffle jamais : c'est le carnaval de Verrès

L'histoire de la châtelaine « amie du peuple », est commémorée tous les ans par les habitants de Verrès, qui sont toujours reconnaissants du geste si noble et si rare pour l'époque.

Nous sommes en 1450, Catherine de Challant et son époux, escortés d'hommes en armes, descendent à Verrès. Après avoir déjeuné chez le révérend Pierre de Chissé, prévôt de la collégiale de Saint Gilles, ils se rendent sur la place publique devant l'église. Au son de la flûte et du tambour, tout le monde se met à danser et Catherine, après avoir laissé son mari, entre dans la danse avec les jeunes vaillants du village. L'enthousiasme est à son comble, un cri à l'unisson retentit : « Vive Introd et Madame de Challant ».

L’écho de ce cri joyeux résonne encore aujourd'hui. Plus de 500 ans sont passés mais ils n'ont pas effacé le souvenir de cette journée de fête. C'est ainsi que, tous les ans, tout Verrès attend avec impatience et beaucoup d'enthousiasme la célébration du carnaval. Le rôle des nobles est très convoité par la population. Le programme est riche et propose tous les ans des défilés en costume, suivis d'une veillée suggestive dans les salons du château qui domine le village.

Le carnaval est, à chaque fois, à son apogée au moment de la présentation des personnages sur la place du village. À la fin de la présentation, l'on assiste à la lecture singulière mais sympathique en langue antique « macaronique » du « manifeste des intentions de la population » par le batteur.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Visites guidées
Visites guidées