Gressoney-La-Trinité

Gressoney-La-Trinité est le dernier village en haut de la vallée où coule de torrent Lys, à 1 627 mètres d’altitude, dans une vaste zone de plaine dominée par l’imposant glacier du Lyskamm, fermée par des falaises abruptes, recouvertes d’une abondante végétation de pins Larissio.

Au Moyen Âge, cette localité appartenait aux évêques de Sion ; elle était peuplée de bergers provenant du canton voisin du Valais : les Walser.
Les Walser sont un peuple d’origine germanique qui est arrivé dans cette région il y a plus de huit siècles environ en passant par le Col du Téodule. Ils se sont sédentarisés dans la vallée de Gressoney après avoir séjourné dans le canton du Valais auquel ils doivent leur nom. Leur culture se reflète encore aujourd’hui dans l’ architecture, dans les traditions et dans la langue parlée, denomméeTitsch.

Au centre du village, l’ église paroissiale de la Sainte-Trinité remonte à 1671 ; elle a été bâtie sur un bâtiment datant du quinzième siècle.

Gressoney-La-Trinité est une station alpine de renommée internationale. Elle est aménagée et fréquentée pour les ascensions en montagne dans le massif du Mont-Rose et pour la pratique des sports d’hiver : elle fait partie du domaine skiable Monterosa Ski qui, avec plus de 100 kilomètres de pistes, est l’un des plus étendus et suggestifs d’Europe.
Les remontées mécaniques de Gressoney-La-Trinité (qui possède aussi une belle piste de ski de fond) vous mènent aux 3.000 mètres du Passo dei Salati à la frontière avec le Piémont, jusqu’aux 3.275 mètre de l’Indren. Stafal est la porte d’entrée des itinéraires hors piste et de ski de randonnée plus enthousiasmants qui rejoignent le Mont-Rose, jusqu’aux 4 459 mètres de la pointe Gnifetti et au refuge Regina Margherita, le plus haut d’Europe.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam