Les Refuges

L'hospitalité en signe de rapport intense avec la montagne

Les premiers refuges ont été fondés à la fin des années 1800 : l’évolution de l'alpinisme réclamait des solutions logistiques utiles afin de favoriser l'accès et la durabilité en altitude. Ces structures offrent, depuis toujours, hospitalité, chaleur, repas, en remplissant aussi des fonctions importantes, d'aide, d'information et au besoin de secours.

Les refuges ne sont pas tous au même endroit et sont de typologie différente : certains sont pensés pour les alpinistes et les randonneurs experts, alors que d'autres conviennent aussi aux familles et aux néophytes de la montagne. Les structures les plus accessibles, celles destinées aux randonneurs, sont atteignables, à pied, par les sentiers, par les chemins muletiers ou par les routes blanches avec une distance moyenne parcourue de 1h30.

Normalement les refuges disposent de chambres à plusieurs lits (de 2 à 6 lits). Le sac de couchage est toujours nécessaire surtout dans les refuges pour randonneurs : les gérants fournissent, avec la demi-pension, couettes et draps à usage unique, même s'il vaut mieux se munir d'un sac de couchage en coton réutilisable. Les gérants que vous rencontrerez sont tous des professionnels habilités. Ils connaissent à fond la montagne environnante et peuvent vous aider à en profiter correctement.

Les ranndonneurs les plus entraînés peuvent également profiter des bivouacs, des réfuges sans gardien, équipés sommairement.

Randonnées en Vallée d'Aoste

; ;
 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale