Station de ski de Pila

Le grand ensemble de la station touristique de Pila (1971-80), a été réalisé en respectant les principales indications d’un plan urbain, se basant sur l’expérience des nouvelles stations françaises. Les principaux bâtiments sont disposés en rond au-dessus d’une route couverte, qui cache la circulation à la vue et la protège de la neige et du gel. Les hôtels se dressent hors du sol alors que la plupart des logements privés sont en sous-sol, en cascade, sur les pentes du ponant vers le panorama du Mont Blanc. Le complexe s’adapte et se modèle en fonction de l’orographie de l’agglomération et ses couleurs se fondent avec celles de la nature. La typologie des appartements reprend les concepts développés par Le Corbusier dans ses unités d’habitation : des logements étroits côte à côte, de type studio ou duplex, séparés par de longs couloirs aveugles, avec de grandes baies vitrées donnant sur le panorama.

Le complexe Plein Soleil se situe au bord de la remontée principale de Pila. Il partage certains thèmes avec l’habitat principal et supérieur, comme les murs externes inclinés et le revêtement de ces derniers en bardeaux bruns en bois de cèdre. La conformation accentue les points forts de l’habitat : un bloc rocheux partiellement recouvert de bois sur lequel le bâtiment supérieur, à l’aspect fermé et compact, domine l’édifice inférieur dentelé, aux volumes en terrasse disposés en rayons.

Le bâtiment religieux (1989-2000), placé sur un bloc rocheux en face du complexe principal, présente des formes simples  : deux bandes blanches qui sortent du terrain et convergent en entonnoir vers un campanile composé de deux lames de béton.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam