Testa del Rutor

La Thuile

  • Difficulté:
    F - Facile
  • Periodo consigliato:
    du 01/07 au 30/09
  • Esposizione:
    Nord / Ouest
  • Départ:
    La Joux (1650 mètres d'altitude) - La Thuile
  • Arrivée:
    Testa del Rutor (3486 mètres d'altitude)
  • Dénivelé:
    845 m. + 995 m.
  • Durée aller:
    6h45

Accès

Après le péage autoroutier de Morgez, continuez sur la nationale 26 jusqu’à Pré-Saint-Didier où vous prendrez à gauche vers La Thuile. Après le village du même nom, continuez sur la route goudronnée étroite qui conduit à la place de La Joux.

Le Rutor se dresse sur la lisière méridionale du glacier du même nom. Il se situe sur la ligne de partage des eaux qui sépare la Valgrisenche de la Vallée de La Thuile. Les origines du toponyme sont incertaines. L’alpiniste britannique Coolidge soutient la dérivation des deux termes du patois valdôtain “ru” (ruisseau) et “tort” (qui serpente). Le spécialiste local Berton affirme quant à lui que le nom viendrait du patois “roese” (glacier) et du celte “tor” (sommet rocheux). Sans privilégier l’une ou l’autre des hypothèses, l’aspect du Rutor est celui d’une modeste élévation rocheuse qui sort de la masse d’un vaste manteau glaciaire.


Description du parcours

Premier jour
Laissez le village de La Joux, prenez le sentier pratique qui après un démarrage au plat commence à monter franchement dans le bois en marquant des lacets. Le sentier longe le torrent alimenté par le glacier du Rutor et par les autres masses glaciaires de la zone ; il faut se souvenir que le cours d’eau forme trois célèbres cascades que l’on peut admirer en suivant les courtes bifurcations qui partent du sentier principal. Il passe ensuite à proximité des ruines de la Montagne du Glacier avant de monter la dernière rampe qui permet de prendre de l’altitude et de conduire au refuge Deffeyes.
Deuxième jour
Du refuge, suivez le sentier qui traverse une zone de petits lacs en direction du Passo di Planaval. Vous évoluerez sur un terrain parfois jonché de rochers, parfois d’éboulis. Là où le sentier est moins évident, des cairns vous indiqueront où passer. Contournez un mamelon rocheux et passez au pied des rochers qui soutiennent la Pointe des Invergneures et rejoignez le bas de la petite vallée qui descend du Passo di Planaval. Là, vous continuerez au plat pour rejoindre la moraine qu’il faut traverser pour rejoindre le glacier du Rutor. Remontez-le en vous dirigeant vers le sud, en longeant la dorsale formée par le Flambeau, les Doravidi et le Château Blanc pour rejoindre le Col del Rutor (3373 mètres d’altitude). Du col, suivez la crête sud, tantôt rocheuse, tantôt enneigée, jusqu’aux derniers rochers que vous franchirez facilement. L’éperon constituant le sommet n’est qu’à quelques mètres.
Descente : La descente emprunte l’itinéraire de montée.

Pour cet itinéraire, il faut avoir une expérience en haute montagne ; il est conseillé de se faire accompagner par un guide alpin.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam