Grande Rousse

Valgrisenche

  • Difficulté:
    Assez difficile
  • Période conseillée:
    du 01/07 au 30/09
  • Esposizione:
    Nord - Nord / Ouest
  • Départ:
    Usellières (1785 mètres d'altitude)
  • Arrivée:
    Grande Rousse (3607 mètres d'altitude)
  • Dénivelé:
    1075 m + 750 m
  • Durée aller:
    9h30

Accès

Après le péage autoroutier Aoste Ouest, continuez vers Courmayeur. À Arvier, tournez à gauche en direction de Valgrisenche, puis remontez jusqu’à ce que vous arriviez au village d’Usellières, où vous pourrez garer votre voiture.

La Grande Rousse est le plus haut sommet de la ligne de partage des eaux entre la Valgrisenche et la Vallée de Rhêmes. Elle possède deux pics : la Pointe Nord à 3607 mètres d’altitude et la Pointe Sud à 3577 mètres d’altitude, qui sont divisées par le Col de la Grande Rousse (3516 mètres d’altitude). Le versant nord-ouest est recouvert du grand glacier de l’Invergan, qui descend pour lécher le haut du Vallon du Mont Forciaz.
Dans le Valgrisenche, la Grande Rousse, enveloppée par les glaciers, présente un aspect majestueux, comme le décrit son toponyme qui signifie justement « grand glacier ». Le versant de la Vallée de Rhêmes est quant à lui comme une haute muraille de roches sur laquelle la pointe nord s’élève avec une dent pointu et osée, dominant le glacier de Torrent.


Description du parcours

Premier jour
Depuis Usellières, suivez le chemin d’ornières agricole, interdit au passage des véhicules non autorisés, qui s’enfonce dans la vallée. Quelques centaines de mètres plus loin, tournez à gauche dans le chemin qui monte vers l’Alpe Mont Forciaz. Le chemin d’ornières pénètre rapidement dans la forêt en décrivant des grands lacets. Laissez sur votre droite la ramification pour l’Alpe l’Épée, puis poursuivez vers la droite jusqu’à ce que vous atteigniez l’Alpe Mont Forciaz, où le chemin se termine.
Continuez sur le sentier à votre droite qui va vers les pâturages et sur la droite du torrent. Continuez sur le sol morainique et pénétrez dans un vallon recouverts de roches détritiques, où le sentier est parfois peu visible. À la sortie de ce vallon, tournez légèrement à droite afin de rejoindre la crête de la moraine que vous suivrez (en dernier lieu sur des rochers faciles) avant d’arriver au bivouac Ravelli.
Deuxième jour
Depuis le bivouac, poursuivez sur la moraine qui se termine sur la partie droite du glacier d’Invergnan, puis continuez en direction du Sud-est sur le glacier lui-même, raide et parfois plein de crevasses. Longez ensuite les rochers de l’éperon nord-ouest et montez la pente raide qui vous mènera au Col de la Grande Rousse. Depuis le col, tournez à gauche et longez le rocher de la crête sud, qui présente deux cascades successives (passage de IIIe catégorie), puis escaladez le sommet sud (peu difficile).

La descente emprunte l’itinéraire de montée.

Pour cet itinéraire, l’expérience de la haute montagne est requise. Il est conseillé de se faire accompagner par un guide alpin.

Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam