Les maisons-fortes

Gaby

Règles de visite

Maison Jaccond, Maisonnasse ou Soala
Haute de plus de cinq mètres, il paraít qu’elle remonte au XIIème siècle. Lors de la peste de 1630 elle servit probablement de lazaret: ce fut presque sûrement à cette époque que les habitants quittèrent le village primitif de Lihrla, sur la rive gauche du Lys, dont ne restent que les ruines de cette maison forte. Ses habitants descendèrent alors vers Kiamouseyra (également appelé Chamboursiere ou Chamousiere, “champ des ours” ou bien “champ des chamois”) où se trouve le chef-lieu actuel.

Palatz
Nom populaire donné à la maison forte ayant appartenu aux nobles de Troc-Drisquer et remontant à 1632. On peut lire une inscription en allemand sur la poutre du toit : “Der Haus – Drisquer hat das lessen – Machen – MDCXXXII”. Cette construction est également mentionnée parmi les maisons de la “pouhrta”, un terme qui, en patois local, signifie portail : un grand portail permet en effet d’accéder à une cour intérieure autour de laquelle s’érigeaient deux ou trois maisons. Le portail, en bois de mélèze, à deux battants, était surmonté d’une arcade en pierre et recouvert d’un toit de lauzes.

Maison forte de Fourvill
C’est peut être la plus célèbre parmi les maisons fortes du village: elle appartint à la famille Albert et fut construite en 1676.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam