La Salle médiévale : La Salle, Ecours, Echarlod, Favrey, Le Pont

La Salle

Règles de visite

Comment ? à pied ou en vélo.
Durée : 2 heures environ (à pied).
Période conseillée : de mai à début décembre (en fonction des conditions d’enneigement).
Longueur : 4 km environ.

D’un village à l’autre, pour découvrir non seulement un charmant petit coin rural du Valdigne moins connu, mais également l’histoire de La Salle et de ses anciennes familles nobles.

Départ du hameau Le Pont (voir la maison-forte) depuis la route. Il s’agit d’une maison fortifiée ayant appartenu à la famille Bovet et datant du XIVème siècle et dotée de meurtrières et de fenêtres de style gothique tardif ; la partie centrale se trouve à côté de deux structures saillantes servant de système de défense et situées vers l’entrée. La construction a été récemment restaurée. Arrivée au parking sous la Maison Gerbollier où vous pouvez laisser votre voiture.
Légèrement au-dessus du chef-lieu, au niveau du lieu-dit d’ Ecours, on aperçoit les ruines de l’ancien château (XIIIème siècle) des seigneurs Lescours (ou De Curiis), l’une des plus anciennes familles du Valdigne disparue au cours du XVIème siècle. On aperçoit des sections de l’enceinte murale et de la tour avec une porte d’entrée s’élevant à environ 8 mètres de hauteur ; les créneaux guelfes soutiennent aujourd’hui le toit en lauze à quatre versants. À proximité, vous trouverez la jolie chapelle de la Nativité de Marie dont la façade est ornée de fresques datant du XVème siècle.
À l’est de cette structure, le long de la rive du torrent de l’Echarlod, un chemin de terre permet de rejoindre le hameau d’ Echarlod qui abrite la maison-forte d’Aragon, maison anoblie au XVIème siècle disparue au début du seizième siècle à la suite d’une terrible épidémie de peste. Elle se présente comme une résidence nobiliaire solide et sobre ; on peut encore apercevoir le mâchicoulis au-dessus de la porte d’entrée.
En revenant vers le chef-lieu, aux environs du cimetière, il est possible d’admirer sur la gauche la silhouette de la Tour Favray , dans le lieu-dit homonyme, aujourd’hui faisant partie d’une exploitation agricole ; sa structure imposante, bien que massive et nullement raffinée et la présence de meurtrières ont permis de la considérer comme tour et de dater sa construction entre le XIVème et le XVème siècle.
La rue principale du bourg de La Salle nous mène jusqu’en amont de l’agglomération jusqu’à la magnifique Maison Gerbollier-Viard , aujourd’hui siège de la Mairie. Elle était à l’origine la demeure de la famille noble des Viard, puis fut transférée par héritage aux Gerbollier qui transformèrent la maison-forte en maison rustique. L’homogénéité générale du style du site (grâce aux récents travaux de restauration) est tout à fait remarquable, la cour intérieure est élégante et le portail d’entrée en plein cintre est d’une grande beauté.
Une fois arrivés sur la jolie place centrale, on observe le môle blanc de l’église paroissiale Saint-Cassien, entièrement reconstruite à la moitié du XIXème siècle, exception faite de la première partie de l’abside, qui date de la première église romane.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale