Promenade de La Salle à Derby

La Salle

Règles de visite

Comment ? à pied, en vélo ou en voiture.
Durée : 4 heures et 30 min environ (à pied jusqu’à Derby, étant exclu le trajet de retour en bus).
Période conseillée : de mai à début novembre.
Longueur : 5 km environ.

Derby : un bourg qui pourrait passer inaperçu, mais qui renferme de surprenants trésors historiques, témoignages d’un admirable Moyen-âge.

Se garer sous la Maison Gerbollier ou, comme nous vous le conseillons, prendre le bus qui va jusqu’à La Salle (chef-lieu), de sorte à pouvoir prendre un autre autobus pour revenir directement de Derby.
Depuis l’église paroissiale Saint-Cassien de La Salle, l’itinéraire emprunte la route qui vous emmène en dehors du bourg vers la direction est ; vous passerez à côté du cimetière et à proximité du torrent avant d’arriver à Echarlod ( maison-forte d’Aragon ). Ainsi, en quittant le village, le parcours se dirige vers la vallée en prenant une route panoramique qui, tout en traversant des prairies, mène jusqu’au hameau de Villair. Prendre ensuite à gauche en direction du centre de Cré, prendre la route nationale SS 26 pour aller en direction de Derby, un lieu-dit apparemment isolé et inintéressant mais qui en réalité dissimule une longue histoire à raconter : en effet, ce dernier fut le fief des chanoines de la Cathédrale et de Saint-Ours au Moyen-âge et Moyen-âge tardif.
Derby appartient désormais à la commune de La Salle, mais il était autrefois indépendant y compris du point de vue administratif (avec son propre maire) et exerçait sa juridiction spirituelle sur le territoire de l’Envers, mais également sur les 3 villages de l’Adret (Villaret, Les Champs et Equilivaz) qui dépendaient eux aussi de la commune de La Salle. En 1782, une décision de la Royale Délégation a permis de mettre un terme aux complications inévitables dans la gestion des affaires temporelles et religieuses par la fusion définitive des deux territoires en une seule commune.
L’histoire que l’on connaît de Derby remonte à l’an 1040, lorsqu’Humbert 1er de Savoie, fondateur de la Maison de Savoie et seigneur du Valdigne, attribua deux tiers de la juridiction sur le territoire au Chapitre de la Cathédrale et un tiers au Chapitre de Saint-Ours d’Aoste, et il leur fit également don de biens meubles et immeubles de nature différente. Le nom Delbia apparaît pour la première fois dans cet acte.

Après la Doire, le premier bâtiment qu’il vous faut visiter est l’église paroissiale Saint-Ours (XI-XIIème siècle), caractérisée par un clocher particulièrement fin et pointu (XIIIème siècle).
En continuant sur le rue principale, sur la droite, se dresse le château judiciaire (XIV-XVème siècle), légèrement mis en retrait ; sur la route, a été préservée une section de l’enceinte d’origine avec deux petites tours angulaires de forme circulaire ; on peut également apercevoir un mâchicoulis au-dessus de l’entrée. On doit l’appellation du manoir aux grands souterrains qui, pendant quelque temps, servirent de prison ; votre regard sera attiré par la sinuosité du chemin en maçonnerie adossé, lors d’une période suivante, à la façade nord de la construction.
Une fois arrivés à la moitié du bourg de Derby, vous pourrez observer, en amont de la route, un autre site puissant connu sous le nom de château notarial qui aurait servi de résidence aux notaires Lachenal, dont la présence à Derby et dans tout le Valdigne fut attestée entre le XIIIème et le XVIème siècle ; vous pourrez admirer de remarquables fenêtres avec architraves « à quille renversée ». Le _four du village_est annexé au château.
En continuant votre voyage au cœur de la ville médiévale de Derby, vous découvrirez la Tour de justice ou « des prisons » (XV-XVIème siècle), une construction rectangulaire dont la façade présente des fenêtres en style gothique tardif. Nous vous recommandons de monter jusqu’au châtaignier monumental et, pour le retour, d’emprunter le chemin traversant les prairies et longeant le petit cimetière.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale