Objets découpés

Les surfaces du bois et de la pierre ollaire sont décorées de motifs ornementaux et de canons géométriques réguliers, expressions quasi « musicales » d'un esprit populaire qui se perpétue

La technique de gravure du bois ou de la pierre ollaire est née dans le Val d'Aoste comme une volonté d'embellissement des objets de la vie courante afin de satisfaire les exigences esthétiques de l'homme qui souhaitait rendre sa maison plus belle et accueillante. Les premières décorations se composaient essentiellement de dessins géométriques, de rosaces, d'étoiles, de cercles au compas et de roues solaires.Concernant la gravure, l'artisan valdôtain est autodidacte, et ses reproductions, schématiques et simples, sont néanmoins intéressantes et pleines de charme. Ses décorations sobres sont presque exclusivement symétriques.

L'art décoratif actuel a su conserver son archaïsme traditionnel : des cercles qui s'entremêlent et se combinent en formant une infinité de motifs ornementaux, de croix, d'initiales, de rosaces, de branches, de fleurs, etc. Nombre de ces décorations ont une valeur symbolique et permettent de saisir le caractère et l'esprit du peuple du Val d'Aoste : ce sont des symboles de foi, d'attachement à l'église, d'amour pour la famille. Les initiales sculptées sur les poutres, les fenêtres et les outils sont emblématiques du vif sentiment de propriété, du désir de perpétuer ses origines et de transmettre quelque chose aux générations futures.

Dans la répétition des motifs géométriques, certains critiques ont vu dans tout ce qui touche à l'ordre et à la répétition schématique une manifestation de l'amour, comme en témoigne également la passion des Valdôtains pour la musique, la poésie, le chant et le rythme.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Visites guidées
Visites guidées