Sabots

Les sabots en bois, ancêtres économiques et chauds des chaussures de montagne, sont devenus des objets de décoration

Dans les vallées alpines, où abondait généralement le bois, avant l'arrivée des chaussures de montagne, les sabots en bois étaient le moyen de se chausser le plus répandu.

L'origine de ce type de chaussures est ancienne et inconnue : on peut supposer qu'il a vu le jour, par l'heureuse intuition d'un artisan, du besoin de porter des chaussures à la fois solides et confortables, adaptées au climat et à la nature du sol.

Les sabots, outre leur aspect économique, présentaient l'avantage d'être chauds et secs, c'est-à-dire qu'ils étaient adaptés à la rigueur de l'hiver, à la boue, à la pluie. Les sabots des hommes étaient plus gros et robustes alors que ceux des femmes, moins larges, possédaient un talon plus haut et plus fin. Enfin, les sabots des enfants étaient dotés de lacets qui étaient noués au niveau de la cheville.

De nos jours, ses sabots en bois sont utilisés à des fins de décoration. En Vallée d'Aoste, seulement dans la vallée d'Ayas, la tradition de les porter dans la vie de tous les jours est encore très présente.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Visites guidées
Visites guidées