L'idole brisée

A l’époque où Grato était évêque d’Aoste, le paganisme était encore très répandu dans de nombreuses régions de la Vallée, et, à Verrès, la population donnait ses honneurs et ses prières au Dieu Mars, auquel un temple avait été érigé et dédié. Le saint, vînt à l’apprendre, et se rendit en direction du pays idolâtre, où il trouva une foule recueillie autour du simulacre du dieu. Grato invoqua l’intervention du ciel. Bientôt la terre trembla en un terrible grondement, alors que la statue se fendait, tombant aux pieds du saint. Les personnes qui assistaient à la scène, bouleversées par ce prodige, s’unirent à l’évêque pour invoquer la protection du Seigneur. Plus tard, les habitants de Verrès, en souvenir du prodigieux événement qui avait convertit leurs pères à la foi chrétienne, voulurent dédier une statue au saint patron de la Vallée d’Aoste, et ils la placèrent dans le beffroi. Mais, ils continuèrent à appeler “via Martorey” la rue dans laquelle surgissait auparavant le temple dédié au dieu païen de la guerre.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam