Challand-Saint-Victor

Le village situé à 765 mètres d’altitude est découpé en plusieurs hameaux entre les bois de châtaigniers et de noyers. Abrité des vents, il bénéficie d’un climat sec et doux toute l’année.
Comme son nom le laisse deviner, cette localité a d’abord appartenu à la noble maison des Challant dont l’histoire est intimement liée à celle du Val d’Aoste.
Le monument le plus important de la région est l’église paroissiale de San Vittore à l’architecture typiquement valdôtaine avec une seule nef. Cette ancienne construction remaniée à la fin du XVIIème siècle a conservé son portail et ses contreforts du quinzième siècle.
Sa construction fut financée par les comtes de Challant dont on peut admirer les armoiries sur une clé de voûte et sur un contrefort. Son intérieur abrite un précieux crucifix en bois datant de 1500.
Les ruines du château de Villaz, perchées sur un rocher, un peu après le village de Nabian, sont tout ce qui reste de la forteresse souhaitée par Ebalo de Challant avant le quatorzième siècle.
A proximité de là, au terme d’une courte et agréable promenade, le pittoresque et solitaire lac de Villa est facilement accessible. Niché entre les escarpements d’une combe d’origine glaciaire, au milieu des forêts, ses eaux varient du gris au vert sombre.
Le contraste entre la végétation marécageuse et le cadre montagnard est évident : le lac est en effet entouré de roseaux épais et protège plusieurs espèces aquatiques devenues rares dans les Alpes.
Les petites églises et les chapelles disséminées sur la commune sont très nombreuses. Parmi celles-ci, la chapelle de Saint-Maxime (XIIème siècle) et celle de Saint-Préjet à Targnod oscillent entre la dévotion et l’imagination populaire. Dans le patois local en effet, “Predzi” signifie “parler” et aujourd’hui encore on invoque le Saint auquel la petite chapelle est dédiée pour guérir les enfants qui bégaient ; en signe de remerciement, on lui offre traditionnellement un jeune coq.
Il faut également parler de la cascade de Isollaz.
Dans les environs du hameau de Targnod, le torrent Evançon serpente entre les parois rocheuses et forme une cascade pittoresque qui compte parmi les plus belles du Val d’Aoste par sa taille imposante et par le bruit produit par le déplacement d’air, à cause de la vitesse de la chute d’eau.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam