Mont Cervin - 4 478 mètres

Breuil-Cervinia, Valtournenche


Description du parcours

Le Cervin (4 478 mètres) appelé Mont Cervin en français et Matterhorn en allemand, est considéré comme l’une des montagnes les plus célèbres et les plus familières des Alpes, grâce à sa forme pyramidale caractéristique et très prononcée.
Il est situé dans les Alpes Centrales, sur la ligne de partage des eaux entre l’Italie et la Suisse, le long de la chaîne des Alpes Pennines où il se dresse à l’écart des autres sommets.
Il présente quatre parois principales orientées suivant les points cardinaux : la paroi nord regarde le Zermatt en Suisse, la paroi ouest regarde le glacier du Gorner, la paroi sud domine Breuil-Cervinia en Italie et la paroi Est, est tournée vers la Dent d’Hérens.

Après une quinzaine de tentatives faites à partir du versant italien pour l’arête du Lion et presque autant d’essais, le long de l’arête du Hornli, le 14 juillet 1865, Whymper, Hudson, Douglas et Hadow, avec les guides Croz et les deux Taugwalder, sont les premiers hommes à marcher au sommet du Mont Cervin.
Trois jours après, c’est le tour des italiens, J.A. Carrel (appelé “le Bersaglier”) et J.B. Bich, qui gagnent le sommet par l’arête du Lion ; un passage difficile est franchi grâce à Aimé Gorret (appelé “l’Ours de la Montagne”), qui fait partie de l’expédition avec Jean-Augustin Meynet.
Durant la période qui va de 1867 à 1877, Giuseppe Corona, accompagné des guides J.A. Carrel et J.J. Maquignaz, accomplit de nombreuses premières dans les Grandes et les Petites Murailles.
En 1879, AA.F. Mummery, avec les guides A. Burghener, J. Petrus et A. Gentinetta, atteint le sommet du Cervin à partir de l’arête de Zmutt, qui est la voie naturelle ou le parcours le plus facile, sans prendre en considération les moyens artificiels existant actuellement le long des arêtes du Hornli et du Lion.
En 1906, c’est le tour de la Point Blanche, de la Pointe Carrel et de la Dent d’Hérens, dont l’ascension est faite pour la première fois par Ryan et Lochmatter à travers le Col Tournenche. Peu d’années après (1911), Mario Piacenza, avec les guides J.J. Carrel et J. Gaspard, effectue l’ascension du Cervin par l’arête de Furggen en contournant les séracs. C’est seulement en 1942, en pleine guerre, que Luigi Carrel (appelé “Carrellino”) avec Giacomo Chiara et Alfredo Perino achèvera la première ascension de l’arête de Furggen.
Pendant la période de l’entre-deux-guerres, nous assistons à la conquête des parois nord du Cervin, œuvre des frères Franz et Toni Schmid (1931) et la même année, à l’ascension du versant sud du Cervin, accomplie par Enzo Benedetti avec les guides Luigi Carrel et Maurizio Bich.
En 1932, la paroi est, difficile et dangereuse est surmontée par deux cordées : Luigi Carrel avec Antonio Gaspard et Enzo Benedetti, suivis par Maurizio Bich, Luciano Carrel et Giuseppe Mazzotti. À la fin de la deuxième guerre mondiale, “Carrellino” a déjà à son actif, en tant que premières ascensions du Cervin, qu’il considère comme “sa montagne”, l’intégralité de l’arête de Furggen et les parois est et sud. La paroi ouest est toujours vierge (située entre l’arête du Lion et de Zmutt), elle présente 1 500 mètres de dénivelé. Carrel veut tenter l’aventure et en 1947, il part avec Carlo Taddei. L’ascension de la paroi va durer 90 heures, en passant par trois bivouacs sans réussir à surmonter la dernière partie de la paroi à cause du changement de temps imprévisible. La première ascension directe de la paroi ouest du Cervin sera accomplie en 1962 par les guides de Valtournenche, Giovanni Ottin et Renato Daguin.
En 1953, Walter Bonatti et Roberto Bignami effectuent la première hivernale dans les précipices de Furggen et trois ans après Bonatti achève la première ascension en solitaire de la paroi nord du Cervin.
Et pour terminer, le 11 septembre 1985, Marco Barmasse, en solitaire, parcourt en 15 heures les quatre crêtes du Cervin : ascension de Furggen, descente du Hornli, ascension de Zmutt et descente du Lion.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam