Valtournenche

Il suffit juste quelques pas sur la place devant l’église de Valtournenche pour saisir l’esprit du lieu : non seulement le visiteur est dominé par le clocher blanc ou les pics acérés des Grandes Murailles, mais son attention est attirée sur les inscriptions accrochées aux murs à la mémoire des guides alpins de la vallée. Dans l’histoire de l’alpinisme, il y en a beaucoup et tous se sont distingués par leur professionnalisme et leur courage.
Pourquoi tant de noms de l’alpinisme mondial ? Parce que Valtournenche est au pied du Cervin, “la plus belle montagne du monde”, disent les “Valtournains”. Et, comme l’a dit l’abbé Gorret, “pour un Valtournain, Valtournenche est le centre du monde”.
Un soin exemplaire du territoire découle de ce lien étroit des habitants avec leur pays : des alpages, aux pâturages , aux vieux rascards en bois et en pierre. Et en réalité, le Cervin est vraiment une montagne magnifique et les habitants font tout pour le mettre en valeur et pour offrir à leurs hôtes un accueil inoubliable. Il suffit de visiter Valtournenche pour en avoir la confirmation.

QUE VOIR
Église paroissiale de Saint Antoine. Bien visible de la plupart des hameaux grâce à son clocher qui domine le paysage environnant, l’édifice religieux date du XVe siècle, puis reconstruit au milieu du XIXe.
Maison de l’alpage. Installé dans un grand rascard du XVIIe siècle, qui abrite également l’Office de Tourisme, ce musée promeut la connaissance de la vie de l’alpage et de ses produits, à travers des visites guidées de l’exposition, ainsi que des événements.

NATURE ET SPORT
De retour sur la petite place et en levant les yeux vers la paroi rocheuse en face de la maison communale, en été, l’on peut voir des alpinistes qui grimpent sur une via ferrata. Alpinisme donc, mais aussi randonnée: juste au-delà de la via ferrata, par exemple, l’on peut accéder à une belle promenade plate qui convient aux enfants ou l’on peut monter au Lac de Tsignana et au refuge Perucca-Vuillermoz. Valtournenche est littéralement pleine de sentiers, pour tous les niveaux.
Tournant le regard vers l’impétueux torrent Marmore – qui, quelques kilomètres plus en amont, creuse le fameux Gouffre des Busserailles un long et profond ravin – il est possible de voir le câble d’une remontée mécanique. C’est la télécabine ”Valtournenche-Salette” – également en activité pour les randonneurs en été – qui donne accès au domaine skiable.
Toujours à partir de la place, en 2 heures environs de montée à pied, on arrive à Cheneil, un petit hameau sans voiture, d’où l’on peut profiter d’une vue splendide sur le Cervin, dans un environnement naturel fascinant, au milieu de bois, rhododendrons et pâturages en fleurs. Le village de Cheneil est également accessible en arrivant en voiture au hameau de La-Barmaz, en une vingtaine de minutes à pied ou en funiculaire. Toujours depuis notre petite place, en regardant en aval, l’on remarque un petit lac : c’est le Lac de Maën, un coin agréable de nature et de détente, en été comme en hiver.
À Valtournenche, les passionnés des sports d’hiver ont la possibilité de se défouler dans le vaste domaine de ski alpin, sur 53 km de pistes, de différents niveaux, qui deviennent 200 au total, grâce à la liaison avec les pistes de Breuil-Cervinia et Zermatt.
Sur le plateau Champlève l’on pratique le ski de fond sur les trois anneaux de difficulté variable pour un total de plus de 7 km. Enfin, il existe plusieurs itinéraires pour les raquettes à neige.
Des infrastructures sportives telles que le Centre sportif polyvalent situé dans le chef-lieu, ainsi que le “Centre sportif Associazione Oasi à Pecou-Maën, sont en fonction toute l’année.

FÊTES ET TRADITIONS
Veillà de Valtournenche. Une soirée d’été spéciale anime les rues de Valtournenche avec les bruits des métiers d’antan, comme le sabotier (artisan qui fabrique des sabots en bois), les bergers qui tondent les moutons, les femmes occupées à filer la laine et les parfums des spécialités gastronomiques.
Dézarpa. Fin septembre, les vaches, les moutons et les bergers descendent des alpages après un été en haute montagne. Sons, couleurs, saveurs : une fête pour tous!

POUR LES PETITS
À Valtournenche, il existe de nombreuses possibilités de loisirs et d’apprentissage pour les enfants. En été, par exemple, les plus jeunes peuvent marcher sur des chemins faciles, qui mènent à des destinations passionnantes comme des lacs, des forêts de conifères, des pâturages colorés et, en plus des vaches et des moutons, ils pourront également apercevoir des animaux alpins ou observer des fleurs de montagne rares. Ensuite, il y a les aires de pique-nique, qui, à côté ont des aires de jeux, comme à Champlève et à Maën.
L’un des événements estivaux les plus attendus par les enfants est le «Camp Calcio Estate», qui comprend des tournois de football, de tennis et de tennis de table, des jeux de groupe et de la natation en piscine, accompagnés de professionnels.
En hiver, il y a un parc à neige pour les enfants, équipé de tapis roulants, snowtubing, structures gonflables, tunnels, arches et manège carrousel.
En été comme en hiver, est disponible un baby club pour baby-sitting et divertissement.

IDENTIKIT
Altitude: 1500 m
Habitants: environ 2300
Comment s’y rendre en transport public: On peut atteindre Valtournenche en bus avec la ligne “Châtillon – Breuil Cervinia”. Pour connaître les horaires, visitez le site de la compagnie de transport Savda

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam