Croix de Fana

Quart

  • Difficulté:
    E - Randonnée
  • Période conseillée:
    du 01/01 au 29/02
  • Départ:
    Fonteil - Quart (1437 m)
  • Arrivée:
    Croce di Fana (2212 m)
  • Dénivelé:
    775 mt.
  • Durée aller:
    2h45
  • Durée retour:
    1h30

Accès

Après le péage autoroutier Aoste Est, prenez la nationale en direction de Turin. Au rond-point, prenez en direction de Villair de Quart. Continuez en suivant la route de la colline jusqu’à Trois Villes. Continuez sur un kilomètre environ jusqu’au hameau de Fonteil où s’arrête la route.

La Croce di Fana est un sommet mineur par rapport à d’autres pics plus imposants entourant la combe d’Aoste, mais elle n’en est pas moins intéressante : grâce à son cadre sauvage, ses superbes panoramas et surtout ce sentiment d’être en pleine nature qu’auront tous les randonneurs au cours de l’ascension.


Description du parcours

Laissez votre véhicule et dirigez-vous vers Fonteil en suivant la petite route qui passe au milieu des maisons. Traversez le village, puis, au niveau d’un poteau de signalisation : prenez un petit sentier partant sur la gauche qui permet de couper un tronçon du chemin de terre. Revenez sur la piste et remontez-la vers la droite. Traversez la sapinière et reprenez le tracé initial de la Comba Dèche. La montée de ce tronçon est plutôt douce. Vous rejoindrez rapidement les petites maisons situées en face de la Becca d’Aveille. Après les petites maisons, continuez sur la piste enneigée jusqu’à la hauteur d’un alpage isolé au niveau d’un tournant : il s’agit de l’alpe Cré. Ne suivez pas la piste partant tout droit et tournez à gauche en commençant à monter franchement. Après une série de lacets, vous apercevrez Brunier : vous n’irez pas jusqu’aux petites maisons, car le sentier part vers la gauche et continue dans le bois. Ignorez l’embranchement de droite, vous rejoindrez enfin Flemagne. Dépassez les ruines et profitez de la vue splendide sur les montagnes de la vallée centrale. Pénétrez dans le bois où la piste part légèrement vers la droite. La piste semble s’arrêter au niveau d’un terrain : prenez alors sur la droite une piste qui pénètres dans le bois. Le parcours devient un peu moins évident par moment, surtout en l’absence de traces ; il aborde un petit replat à 1900 mètres d’altitude. Vous devez ensuite suivre un petit manteau morainique à l’intérieur du bois. Tout en prenant de l’altitude, quittez progressivement la dorsale puis partez lentement vers la gauche jusqu’à un premier point panoramique offrant une vue privilégiée sur le Mont Emilius. Après une petite clairière, entrez à nouveau dans le bois en suivant une longue traversée vers la droite. Puis, tournez à gauche et reprenez la montée en traversant la sapinière bien touffue. Petit à petit, le bois devient plus clairsemé. Continuez en vous dirigeant vers le sommet. La pente commence à se réduire à l’approche une clairière agréable : le sommet est désormais tout porche. Après un bref tronçon de montée, vous atteindrez enfin la Croce di Fana (2212 mètres d’altitude).
Du sommet, le panorama sur la combe d’Aoste est superbe et la vue d’ensemble sur le chef-lieu de la région est splendide.

Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam