Saint-Vincent

Saint-Vincent est probablement l’une des localités les plus connues de la Vallée d’Aoste, grâce aussi au « Casino de la Vallée », une des plus grandes et célèbres maisons de jeu d’Europe.
Blotti sur la colline, dans une cuvette accueillante à l’abri des vents, avec un climat extraordinairement doux si bien qu’il est appelé la Riviera des Alpes, Saint-Vincent offre des hivers tempérés et des étés frais à 575 mètres d’altitude, dans une position centrale par rapport à l’axe de la vallée et près de l’entrée de la Valtournenche. Ce bourg offre aussi des témoignages archéologiques de l’époque pré-romaine.
L’église romane de Saint Vincent est magnifique. Elle fut édifiée par les frères bénédictins au XIème siècle. Citons aussi le musée d’art sacré où des objets rares et précieux sont conservés.
Le développement touristique du bourg est lié à la découverte en 1770, par un abbé naturaliste, de la Fons Salutis : c’est une source d’eau précieuse dont les vertus thérapeutiques en firent immédiatement une des eaux minérales les plus célèbres et appréciées. Parmi les hôtes des Thermes, rappelons d’illustres personnages tels que Giosuè Carducci et Silvio Pellico, ainsi que l’aristocratie la plus en vue de l’époque. L’ouverture du casino a contribué au développement touristique de la petite ville qui vante des structures hôtelières de haut niveau et des commerces à la qualité élevée.
Le mouvement touristique généré par l’activité de meeting qui se déroule dans le centre des congrès moderne et équipé est intéressant. C’est ici que se déroule, à la fin du mois d’octobre, le prix du cinéma « Grolle d’Oro ». Il a récompensé au cours de ses éditions les meilleurs interprètes et metteurs en scène du cinéma italien.
Le « Prix Saint-Vincent » est organisé lui-aussi tous les ans auprès du centre des congrès, parmi bien d’autres manifestations de qualité. C’est un prix pour le journalisme qui regroupe les plus beaux noms de la presse écrite et du journalisme télévisé.
Pour les amants du ski, la station de ski du Col de Joux se trouve à quelques kilomètres de Saint-Vincent, à 1640 mètres, à cheval entre la Val d’Ayas et la vallée centrale de la Doire.
Vaste, plate et couverte de pinèdes, elle dispose d’environ 7 km de pistes de descente.
Le Col de Joux est la station d’hiver parfaite pour les personnes qui désirent skier, qui souhaitent passer une journée agréable en famille ou encore qui veulent bronzer en se promenant dans les magnifiques paysages.
Le climat particulièrement favorable et un patrimoine naturel riche invitent à exploiter les innombrables parcours dans la nature spectaculaire des montagnes et des vallées voisines.
De brèves promenades, parmi les villages adossés aux pentes proches, permettent déjà de redécouvrir la civilisation alpine : c’est un saut authentique dans l’histoire, dans les traditions centenaires et dans la culture populaire, à la découverte de ses éléments communs caractéristiques, parmi lesquels les anciennes habitations en bois et pierre, les chapelles, les fours et les moulins.

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Webcam
Webcam