Géosite de Champlong

Cogne


Description du parcours

Au cœur du Parc national du Grand Paradis, dans un milieu où les formes modelées par le glacier sont bien visibles, le paysage a été bouleversé par un éboulement gigantesque consécutif à l’inondation du mois d’octobre 2000. L’importance de ce glissement lié à la force de gravité a profondément transformé la vallée du torrent Urtier, situé entre Cogne et Lillaz, non loin du hameau de Champlong.
Sur les photographies, on voit les petits « volcans » de boue qui se sont formés là où se trouvent les parties argileuses de la zone centrale de l’éboulement. Leur présence indique qu’il y a des eaux sous pression à l’intérieur de la masse de l’éboulement. Ces images ont été prises plusieurs mois après l’inondation et prouvent l’existence de grandes quantités d’eau en action.

Comment venir

De la sortie de l’autoroute Aoste ouest, prenez la route départementale en direction de Cogne. En entrant dans le village de Cogne, suivez les indications pour Lillaz. Garez-vous juste avant Champlong, sur la route Cogne-Lillaz, où commence la visite.

Notes techniques
Altitude de départ : 1 600 mètres d’altitude
Altitude maximale : 1 700 mètres d’altitude
Durée du parcours : 2-3 heures
Période conseillée : fin du printemps – automne
N.B Le risque de petites coulées de matériaux est à envisager. Il est vivement déconseillé de s’approcher de la niche d’arrachement ou de marcher sur le bord.

L’itinéraire commence au parking situé un peu avant Champlong.
Prenez le sentier qui contourne le village de Champlong et qui part vers le nord est. Après avoir monté une pente raide, on arrive près d’un gros pylône, sur un vaste replat d’où l’on voit parfaitement le gros éboulement de Champlong qui s’étend vers le bas, sur le versant opposé de la vallée.(1).
Avec des jumelles, vous pourrez observer en détail l’ensemble du phénomène et en distinguer les différents éléments qui le composent : la niche d’arrachement, la zone de glissement et de dépôt.
Pour une visite plus détaillée, retourner sur la route goudronnée et passer le pont en bois qui enjambe le torrent Urtier quelques mètres sous le parking ; en prenant tout de suite à gauche, on emprunte la piste de ski nordique qui a été reconstruite. On accède ainsi directement aux bords de l’éboulement, où les mélèzes sont inclinés et la couverture végétale désarticulée.(2).
En continuant en direction sud est, vous rejoindrez la limite orientale de la niche d’arrachement, le point dominant pour observer de près la niche (3).
Pour quitter l’éboulement, traversez le grand replat formé essentiellement de limons et d’argiles (4), puis les prés pour rejoindre le parking.
Le dernier tronçon de la balade propose de suivre la nouvelle route goudronnée en vous dirigeant vers Lillaz pour pouvoir observer, du premier pont que vous trouverez sur le cours d’eau, l’imposant spectacle de l’éboulis qui occupe l’ancien lit du torrent Urthier et la déviation du cours d’eau. (5)

 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale

Offre touristique
Offre touristique
Webcam
Webcam