Saveurs et parfums de la basse Vallée d'Aoste

Arnad, Bard, Donnas, Hône

Règles de visite

Comment y arriver? en voiture.
Durée conseillée: une journée.
Période conseillée: toute l’année.
Longueur: 10 km environ.

Les lieux que l’on rencontre en allant du Piémont à la Vallée d’Aoste accueillent les gourmands avec d’agréables surprises parmi lesquelles des vins de corps ainsi qu’un lard AOP très apprécié.

Vins
La montagne est constituée de vignes situées sur l’adret, le versant ensoleillé qui réchauffe le raisin dès l’aube et ce jusqu’au coucher du soleil.
Vins rouges : Arnad-Montjovet, Donnas, Gamay, Merlot, Nebbiolo, Pinot Noir, Syrah
Vins blancs : Chardonnay, Müller Thurgau, Petite Arvine, Pinot Gris
Rosés: Nebbiolo Rosé
Vins de paille : Chardonnay Vendange Tardive, Pinot Gris Vendange Tardive

Eaux de vie
Grappa de Nebbiolo

Charcuteries
Le Lard d’Arnad, un produit d’Appellation d’Origine Protégée (AOP), s’obtient à partir de l’épaule d’un porc pesant au moins deux quintaux. Les morceaux de lard doivent ensuite subir un processus de maturation : pour se faire, ils sont placés dans des « doïls », d’anciennes cuves en bois de châtaigner et de rouvre au sein desquelles les couches de lard, superposées jusqu’à remplissage du conteneur, sont recouvertes, tour à tour, d’un mélange de sel, d’eau, d’arômes naturelles et d’herbes aromatiques de montagne. Le lard y est conservé pendant au moins trois mois pour être affiné : c’est au cours de cette phase que le produit dégage son parfum ainsi que les essences organoleptiques qui le rendent si unique. C’est un aliment qui fond dans la bouche : nous vous conseillons de le déguster avec des croûtons de pain de seigle, ramollis avec une goutte de miel.
Les fabriques de charcuterie locales produisent également d’autres charcuteries traditionnelles, parmi lesquelles : la motzetta, une viande séchée, délicieuse et aromatique (viande de bovin ou de chameau) et les Boudins (saucisse de sang de porc avec des pommes de terre et des betteraves).

Fromages
En plus de la Fontina AOP, produits sur l’ensemble du territoire de la Vallée d’Aoste, les exploitations locales produisent également d’autres fromages de vaches frais (tel que le reblec) et affinés (tels que la tomme) ainsi que d’autres produits dérivés du lait (brosse, beurre, «yaourt»). Un autre produit typique de la zone est le salignön, une ricotta (fromage frais à pâte molle et granuleuse) à la texture crémeuse et grasse, au goût piquant et épicé, couvert de sel, poivre et piment.
Les exploitations laitières, qui peuvent se visiter sur réservation, possèdent des points de vente au détail.

Curiosités

  • À Bard, le fort, une forteresse imprenable servant de barrage et édifié au dix-neuvième siècle, constitue aujourd’hui un centre culturel européen comprenant des musées et des salles d’exposition, qui accueille également d’importantes manifestations.
  • La Micòoula est un pain doux typique de la commune de Hône, préparé à base de farine intégrale de froment et de seigle, de châtaignes, de raisins secs, de figues sèches, de beurre, d’œufs, de sel, et de sucre. À l’origine, la micòoula était le pain contenant des châtaignes typique de la vallée de Champorcher et déjà répandu au Moyen-âge.
  • Les fougasses sucrées sont également typiques de la zone, elles sont souvent fourrées avec des raisins secs et des noix. Il en est de même pour le Flantze, un gâteau à base de farine de froment et de seigle avec des raisins secs, des amandes et des noix ; autrefois, on le cuisait dans des fours du village avant de le servir à l’occasion de fêtes.
  • La préparation des miasse a subi l’influence culinaire de la région voisine, le Piémont ; les miasse qui remplaçaient autrefois le pain, sont des espèces de piadina, à base d’eau, de farine de maïs, d’œufs et d’huile, cuites sur des plaques spécifiques directement chauffées au four. Tout dépend du talent de la personne qui les prépare : il est nécessaire de coucher la pâte à frire sur les plaques puis de manier ces dernières avec les fers spécifiquement prévus à cet effet. De nombreuses miasse accompagnent le saucisson et le salignön .

Evénements

  • Vers la fin du mois d’août, Arnad organise la Fête du Lard qui met en valeur le délicieux lard AOP : en plus de la dégustation et des nombreuses animations proposées, beaucoup d’ateliers du goût seront organisés.
  • En octobre, la commune de Donnas est animée par deux fêtes importantes : celle du raisin, au cours de laquelle de nombreux producteurs de la zone s’affrontent pour obtenir la « grappe d’or » et la foire consacrée à la châtaigne dont le moment phare est la compétition entre les marchands de marrons grillés qui met en jeu la châtaigne d’or.
  • Toujours au mois d’octobre, Bard organise le Marché au Fort, un marché œnogastronomique qui se tient dans le bourg au pied du Fort, il constitue une vitrine importante et complète présentant tous les produits alimentaires typiques de la Vallée d’Aoste.
  • Au début du mois de décembre, la commune de Hône célèbre l’ancêtre du panettone lors de la Fête de la Micòoula, au cours de laquelle sont organisées de nombreuses démonstrations de pétrissage et de cuisson du pain traditionnel, on y trouve également un petit marché agroalimentaire traditionnel.
 
Meteo
Meteo

Détails
Aosta
°C
°C
Zones touristiques
Zones touristiques

Mont-Blanc

Grand Paradis

Grand-Saint-Bernard

Aoste et environs

Mont-Cervin

Mont-Rose

Vallée Centrale